19/07/2013

Nuit des chimères

La Cité Plantagenêt mise en scène
Du 2 juillet au 1er septembre 2013,image.jpg
à la nuit tombée.

Au Mans, chaque été, la Cité Plantagenêt poursuit ses Chimères, pavés et façades de monuments historiques se transforment en écran de projection. Sept sites et un parcours gratuits, mis en scène par Skertzò.

Du mardi au samedi sur tous les sites, chaque soir sur le jet d’eau et le chevet. Une partie des projections est à nouveau visible au moment des fêtes de fin d’année.


ATTENTION 3 sites accessibles !!




Labyrinthe des Chimères image.jpg

Entre enceinte romaine et tour médiévale, ce ne sont pas moins de 180 mètres de muraille qui s’anime.

A la nuit tombée, aux confins de l’antique cité cénomane, un peuple énigmatique, d’étranges créatures surgissent des sous-sols.
O
Durée : 10 m



Naissance des Chimères image.jpg

Ici, les projections évoquent la naissance des Chimères.

Celles-ci s’éveillent sur le jet d’eau des Jacobins avant de poursuivre leur course sur le chevet de la cathédrale Saint-Julien.

Durée : 15 mn


Entre anges et démons image.jpg

Sur les arcs boutants, les tours et les pinacles, des anges semblent voler. Le chevet de la cathédrale, inextricable forêt de pierres, devient le théâtre de métamorphoses. Pour exprimer toute la beauté du chevet, les lignes de force sont tracées au plomb pour dessiner un vitrail infini. à la fin de la séquence, toute la cathédrale, immense vaisseau, paraît vouloir prendre la mer. Sur l’enceinte tentent de s’élever des flammes, des diablotins aux couleurs rutilantes.

Durée : 20 mn





Les commentaires sont fermés.